Comment sensibiliser les enfants aux dangers de la route ?


Les enfants sont amenés à être des usagers de la route dès leur plus jeune âge.

Accompagnés par leurs parents au départ, les enfants deviennent progressivement autonomes et ceci, qu’ils soient piétons, à vélo ou plus tard, à l’âge de la majorité, conducteurs.

En tant qu’usagers de la route, les enfants doivent être sensibilisés tôt sur les règles de la sécurité routière.

Pour cela, les parents jouent un rôle primordial. Les pouvoirs publics et différentes associations mènent également des actions de sensibilisation à l’attention des plus jeunes. Voici quelques informations et conseils utiles pour les parents !

Parents : l’exemple sur la route, c’est vous

La sécurité des enfants sur la route est une préoccupation internationale qui a donné lieu en 2015 à l’opération “Save Kids Lives”, visant à sensibiliser sur les dangers de la route pour les enfants dans le monde entier.

Le comportement des parents sur la route sera imité par les enfants !

Si la future conduite des enfants a des chances d’être calquée sur celle des parents, il en va de même pour les bonnes habitudes à prendre sur le chemin de l’école pour traverser les rues.

Votre enfant aura tendance à imiter votre comportement sur la route, afin de le sensibiliser, rien de plus simple  pour les parents que de respecter les règles de sécurité routière !

Les parents ont également un autre rôle important à jouer, celui d’expliquer les règles, mais aussi les dangers de la route aux enfants. Cela les aidera à anticiper les situations à risque.

En France, chaque année, plus de 4 200 enfants sont hospitalisés suite à des accidents de circulation.

Près de 80 enfants de moins de 13 ans ont été tués en 2015 sur nos routes. Un tiers des enfants tués ou blessés sur la route se trouvaient sur le chemin maison-école.

Que se soit en tant que piétons, cyclistes ou automobilistes, vos enfants sont attentifs à votre comportement. Vous êtes donc leur référence en matière de sécurité.

Rappelons que le casque à vélo est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans depuis le 22 mars 2017.

Sécurité routière met en place des outils pédagogiques pour les enfants, utilisez-les !

Les parents tout comme les enseignants peuvent s’appuyer sur les outils pédagogiques, élaborés par les pouvoirs publics sur le thème de la sécurité routière pour les jeunes.

Elliot le pilote, la mascotte des 6-10 ans, aide les enfants à découvrir les bons réflexes sur la route grâce à des jeux ludiques ou des quizz pour tester leurs connaissances.

Une appli « sécurité routière junior » avec Eliott le pilote permet de télécharger un jeu interactif pour apprendre à lire les panneaux sur la route.

Parents, n’hésitez pas à jouer avec vos enfants et répondre à leurs éventuelles questions ! Un jeu sur la sécurité routière est également disponible dans l’édition les Incollables.

Prévention routière milite pour l’objectif « zéro enfant tué sur nos routes »

L’association Prévention routière qui intervient dans les écoles pour la sensibilisation des enfants aux dangers de la route, a proposé un certain nombre de mesures visant à réduire le taux de mortalité routière des plus jeunes.

Parmi les mesures proposées, on trouve l’obligation d’apposer des bandes réfléchissantes sur les cartables des enfants (mesure qui existe déjà en Allemagne), une baisse de la vitesse maximale autorisée à 30km/h dans les zones à risque, un système obligatoire anti-collision pour les voitures neuves, un aménagement pus sécurisé des passages piétons.

Ces mesures qui ne sont toujours que des propositions pour le moment, pourraient servir de base pour faire évoluer la règlementation dans l’objectif zéro enfant tué sur nos routes.

De Camille | 20/04/2017