Le permis à points a-t-il prouvé son efficacité ?


Le système du permis à points est entré en vigueur le 1er juillet 1992. Depuis l’instauration de cette mesure, la Sécurité Routière estime que 85 427 vies ont été sauvées. Contrairement aux idées reçues, le permis à points ne pénalise pas tout le monde puisque selon les chiffres communiqués par le Ministère de l’Intérieur pour les 25 ans du permis à points, 77 % des Français ont tous leurs points.

Le permis à points a-t-il prouvé son efficacité ? Réponse dans cet article !

Moins de morts sur les routes

Le permis à points est, pour beaucoup, considéré comme une “machine à fric” qui a pour objectif de pénaliser les conducteurs. Et bien, c’est faux ! Depuis son instauration, le permis à points a montré son efficacité en permettant de réduire considérablement le nombre de morts sur les routes (85 427 vies).

Bien sûr, les nouvelles règlementation et les campagnes de sensibilisation qui accompagnent le fonctionnement du permis à points sont également des facteurs d’amélioration de la sécurité routière.

Ce sont 37 millions de conducteurs et de conductrices qui ont 12 points sur leurs permis.

4,6 % des conducteurs ont 11 points et 3,9 % ont 10 points sur le permis de conduire.

Malgré de nombreuses manifestations et critiques, en 25 ans d’existence, le permis à points a prouvé son efficacité.

1 % des conducteurs ont un permis invalide

Les mauvais élèves du permis à points sont peu nombreux, seulement 1 % des conducteurs ont zéro point sur le permis de conduire.

En 25 ans, ce sont 1,1 million de conducteurs et conductrices qui ont dû repasser leur permis de conduire suite à une invalidation du permis.

Actuellement, il y a 421 000 personnes qui ont un solde nul.

Pourtant, tout est prévu pour prévenir les conducteurs de la fragilité de leur solde de points.

La lettre 48M informe les conducteurs lorsque leur solde de points est inférieur ou égal à 6 points, afin qu’il puisse anticiper et faire un stage de récupération de points.

Il est également possible de consulter son solde de points en ligne via le site Telepoints.info.

Le permis à points est-il nécessaire pour plus de sécurité sur la route ?

Certains pays européen n’ont pas encore mis en place le permis à points.

La Belgique, l’Estonie, La Finlande, le Portugal, la Slovaquie et la Suède sont les seuls pays européens à ne pas avoir mis en place le permis à points.

Cependant, parmi ces pays, il y a le pays qui détient le moins de morts sur les routes : la Suède.

En Suède, il y a aucune tolérance pour les conducteurs en infraction.

En cas d’infraction, les amendes sont calculées en fonction du revenu du conducteur.

Pour l’alcool au volant, l’amende d’un revenu moyen est de 2 000 euros.

En plus de l’aspect financier, les conducteurs en état d’ébriété sont sanctionnés par une suspension du permis de conduire quel que soit le niveau d’alcoolémie.

En France, l’alcool au volant est sanctionné par un retrait de 6 points sur le permis de conduire et d’une amende de 135 euros.

Les pays qui n’ont pas de permis à points exercent donc une sanction financière bien plus élevée que celle des pays où le permis à point est en vigueur.

De Camille | 11/07/2017