Location de voiture : les bons réflexes à avoir !


En cette période de vacances, de nombreuses personnes optent pour la location de voiture. Entre les particuliers et les professionnels, le marché de la location est vaste et vous propose un large choix de véhicule. Cependant, avant de signer votre contrat vous devez absolument vérifier certains points avant que votre location vous gâche vos vacances.

Que doit-on vérifier avant de louer un véhicule ? Réponse dans cet article !

Déclarez tous les conducteurs !

Déclarer tous les conducteurs qui risquent de conduire le véhicule de location est une garantie.

En général, l’ajout d’un ou de plusieurs conducteurs est une option facturée par la plupart des agences de location.

Mais, si plusieurs conducteurs sont susceptibles de conduire le véhicule, il vaut mieux tous les déclarer. En cas d’accident avec un conducteur non déclaré, l’assurance ne prendra pas en compte l’ensemble des dégâts.

Le locataire sera dans l’obligation de payer une franchise “prêt du véhicule”. Seuls les dégâts matériels causés à un tiers seront couverts.

N’oubliez pas que la voiture de location n’est pas votre véhicule, vous devez en prendre soin, car en cas d’accident certains frais peuvent être à votre charge.

Attention à l’état du véhicule de location !

L’inspection du véhicule doit se faire avec vigilance au moment de prendre et de rendre le véhicule de location.

Durant l’inspection, vérifiez minutieusement l’état du véhicule : carrosserie, pneumatique, signalisation, propreté…

Afin de pouvoir voir les moindres petits défauts, il est préférable d’effectuer ces vérifications à la lumière du jour et d’éviter la fin de journée.

En cas de défauts, il est conseillé de prendre des photos pour prouver que ces impacts étaient déjà présents avant l’usage du véhicule.

N’hésitez pas à demander une photocopie de l’état des lieux afin d’avoir une preuve en cas de falsification de document.

Si vous n’êtes d’accord avec l’état des lieux, faites le savoir en le mentionnant sur celui-ci avant de signer le document.

Assurez-vous également que tous les équipements obligatoires sont bien à bord du véhicule (triangle, gilet jaune, roue de secours et le matériel permettant de l’installer ). En cas de contrôle, c’est la responsabilité du conducteur qui est engagée.

Lisez attentivement les conditions générales de vente. Ce n’est pas pour vous ravir, mais c’est important de prendre connaissance des termes du contrat notamment en cas de dégradation du véhicule.

Les droits du locataires

Si le véhicule n’est pas en adéquation avec votre demande, vous pouvez demander le remboursement de votre location.

Il est également possible de pouvoir négocier avec l’agence pour obtenir un véhicule d’une gamme supérieur au même tarif.

De même si le véhicule est d’une gamme inférieure à votre demande, vous pouvez annuler la location et vous faire rembourser ou bien demander un réajustement du tarif.

Le permis international peut être obligatoire

En dehors de l’Europe, en fonction du pays, pour circuler, vous devez être en possession d’un permis de conduire international.

Pas de panique, ce n’est pas compliqué ! Le permis international est une simple traduction de votre permis de conduire que vous pouvez effectuer en Préfecture (gratuit) ou par un centre certifié conforme (payant).

Le permis de conduire international est valable 3 ans. Il doit toujours être accompagné d’un permis de conduire Français valide.

Permis International

 

De Camille | 21/07/2017