Bilan définitif de l’année 2012 : un nouveau record des retraits de points


L’augmentation est nette : la Sécurité routière annonce quelques 14,34 millions de points retirés en 2012. Cela représente 18,5% de plus qu’en 2011 ! Perdre les points de son permis est donc devenu plus “facile”?

Est-ce le comportement des automobilistes envers les règles du Code de la route qui est en cause ? Ou est-ce l’augmentation successive des dispositifs de contrôle qui donne les résultats escomptés ? Voici quelques éléments de réflexion.

Les retraits d’un seul point majoritaires

Et oui ! Environ 71% des infractions constatées (8 760 292 infractions traitées) ont donné lieu au retrait d’un seul point. Nombreux sont donc les conducteurs qui ont perdu un point sur leur permis de conduire. Ce point sera récupérer au bout de 6 mois si le conducteur ne commet pas d’infraction entrainant un perte de point pendant ces 6 mois.

Quelles étaient les infractions sanctionnées ? Il s’agit, à quelques rares exceptions près, d’excès de vitesse de moins de 20 km/h. L’efficacité des radars semble être prouvée : on a constaté que ces infractions ont augmenté de 25% par rapport à 2011 !

Les retraits supérieurs à 1 point

9,5% des infractions traitées ont conduit à la perte de deux points. Ces infractions sont en baisse par rapport à 2011. La raison principale réside dans le fait que certaines infractions ont été plus lourdement sanctionnées en 2012 (usage du téléphone au volant). Les retraits de trois points sont en augmentation de 81% et représentent 9,4% des infractions traitées en 2012.

Enfin, un peu moins de 8% des infractions (grands excès de vitesse, circulation en sens inverse, non-respect d’un feu rouge…) ont entraîné une perte de 4 points et 2,4% (alcoolémie et excès de vitesse de plus de 50km/h) ont conduit à un retrait de 6 points.

Et qui dit retrait de points, dit stages de récupération de points ! En 2012, 19 581 stages ont été organisés pour quelques 311 885 stagiaires. Pensez au stage de récupération de points suffisamment à l’avance pour ne pas risquer de voir votre permis invalidé pour solde de points nul !

Invalidation du permis suite à la perte de tous les points

En 2012, le nombre de permis invalidé a augmenté de 6% ! Au total 90 000 permis invalidés pour perte de tous les points. A titre de rappel, de 2009 à 2011 on avait assisté à une baisse des invalidations du permis pour défaut de points.

Enfin, ce sont les hommes qui sont les plus concernés par l’invalidation du permis pour solde nul de points. Ils représentent 88% des titulaires des permis invalidés. Messieurs, anticipez !

De Camille | 15/01/2014