Aides financières pour passer son permis : renseignez-vous !


La fameuse désormais “carte” rose, uniformisée dans tous les États membres de l’Union Européenne, est indispensable pour décrocher un job et être indépendant. Mais son coût reste un obstacle parfois difficile à contourner. Surtout pour les jeunes qui ne disposent pas forcément de moyens pour payer la formation. Des solutions de financement existent, cherchez autour de vous !

Obtenir un financement… de ses proches !

Si les parents sont souvent ceux qui prennent en charge les frais de l’auto-école, désormais les autres proches peuvent aussi participer en vous offrant des chèques cadeau Kadodrive (voir le site). Et oui ! Ces chèques cadeau d’un montant minimum de 25€ sont valables trois ans et peuvent aider à payer une partie ou la totalité des frais de formation dans l’auto-école que vous avez choisie. Voici donc le cadeau idéal pour votre anniversaire !

Profitez de l’aide généreuse d’associations

Certaines associations proposent des aides au financement du permis de conduire aux jeunes âgés entre 18 et 25 ans, ayant un projet professionnel, voire une promesse d’embauche. Cette aide est obtenue auprès d’organismes publics comme le Pôle Emploi, les centres sociaux ou encore les Missions Locales. Seule contrepartie exigée au financement : accorder de son temps libre pour effectuer des missions de bénévolat.

C’est le cas de l’Association Médico-Sociale Anne-Morgan (AMSAM) située à Soissons (Picardie) ou encore l’Ecole de la Seconde Chance dans le département du Val-de-Marne (la société GRDF collabore avec cet établissement qui accueille des élèves en décrochage scolaire, et aide à financer les permis de conduire de certains élèves).

Opter pour une auto-école moins chère ?

Cela laissera sans doute beaucoup d’entre vous perplexes. Mais renseignez-vous bien, les prix varient d’une auto-école à l’autre. Aujourd’hui, il existe sur internet des comparateurs d’auto-écoles en fonction des prix et des taux de réussite. Mais il ne faut pas hésiter à comparer par soi-même en demandant les prix des forfaits sur place : vous pourrez ainsi juger des locaux, de l’accueil, voire demander aux anciens ou actuels élèves combien ont-ils dépensé et si l’auto-école offre une formation de qualité.

Dernièrement, une auto-école en ligne Ornikar a été lancée : elle affiche un coût du permis de 690€, soit environ 2 fois moins cher que les forfaits affichés dans les auto-écoles classiques. Toutefois, Ornikar reste une auto-école, en cas d’échec à l’examen, le coût sera supérieur.

Les mesures envisagées par les pouvoirs publics

Les pouvoirs publics ont encore récemment affiché leur volonté de faire baisser le coût du permis de conduire et de le rendre de ce fait, plus accessible.

L’État a l’intention d’embaucher davantage d’inspecteurs. Actuellement, les délais d’attente pour repasser le permis est d’environ 5 mois notamment en raison du nombre peu élevé d’inspecteurs (1289) qui ne peuvent pas consacrer l’intégralité à leur temps de travail aux sessions d’examen.

Enfin, le législateur a interdit aux auto-écoles de facturer des frais de dossier en cas de changement d’auto-école.

Et vous, avez-vous déjà bénéficié d’une aide financière pour votre permis de conduire ?

De Camille | 30/04/2014